Castets / Guirado : même combat !


Être capitaine implique des responsabilités. Guilhem Guirado, capitaine de l’Équipe de France et Clément Castets, capitaine de l’Équipe de France des moins de 20 ans, le savent mieux que personne. Assurément Rugby a voulu mettre en lumière ce qui caractérise ces deux joueurs au statut à part. Pour ce faire, nous les avons soumis
au même questionnaire…

Qu'as-tu ressenti à l'annonce de ta nomination en tant que capitaine ?

CLÉMENT CASTETS

“D'abord j'ai ressenti une grande fierté, parce que c'est un honneur d'être en Équipe de France et en être le capitaine c'est la cerise sur le gâteau, mais j'étais surtout conscient que ce groupe est d'une très grande qualité, alors en être désigné comme le leader m'a rempli de joie et de pression positive. C'est une récompense du travail effectué en amont dans les structures de la FFR (Pôle de Béziers et Pôle France), en club au RCN (Rugby Club Nimois) et au MHR (Montpellier Hérault Rugby), mais aussi personnellement avec Didier Sanchez. Maintenant à moi de prouver que je suis à même de prendre cette responsabilité sur mes épaules."

GUILHEM GUIRADO

“C’est énormément de fierté et d’honneur. Mais c’est également énormément de pression parce que je sais que l’on va être attendu au Tournoi parce que l’Équipe de France doit renouer avec le succès en gagnant ce Tournoi des 6 Nations."

Il est clair que tous deux comprennent les enjeux et sont conscients de la confiance qui leur est accordée.

Comment as-tu appréhendé cette nouvelle mission ?

CLÉMENT CASTETS

“On en a discuté avec Olivier Magne, et on est d'accord sur le fait qu'il ne faut pas que ça me contrarie dans mon jeu ou que ça soit source de pression négative. Je ne me prends pas trop la tête, et on verra ce que ça donnera."

GUILHEM GUIRADO

“Je l’ai pris comme la continuité de mon année en équipe de France. Il y a beaucoup de joueurs expérimentés qui ont arrêté. Du coup on était quelques joueurs à pouvoir devenir capitaine et c’est tombé sur moi. Je suis un peu étonné, mais surtout très heureux."

Pas de grosse tête en vue et encore moins de contre-performance due à la pression…Guirado et Castets sont faits du même bois.

Comment envisages-tu ta façon de mener tes hommes ?

CLÉMENT CASTETS

“Je pense que la meilleure forme de leadership est le leadership par l'exemple. A minima sur l'attitude, dans le combat, et dans le respect. Maintenant ce ne sont que des mots, reste à ma charge d'effectuer des performances de qualité, et d'aller au charbon comme on dit."

GUILHEM GUIRADO

“J’étais très réceptif au discours de mon prédécesseur Thierry Dusautoir et on s’entendait très bien. Du coup je vais essayer de retenir quelques leçons et m’appuyer sur ça. Ce sera très différent de ce que j’ai pu vivre auparavant."

Quand nous avions interrogé Guy Novès sur l’intégration des jeunes dans son effectif il nous avait confié que la meilleure façon de s’imposer était de montrer de quoi on est capable. Clément Castets a bien intégré cette leçon tandis que Guilhem Guirado a bien l’intention d’être un aussi bon capitaine que ses ainés.

En quoi cette responsabilité de capitaine change ton comportement sur le terrain ?

CLÉMENT CASTETS

“Je ne changerai pas mon comportement, ou du moins pas beaucoup. J'encourage toujours mes partenaires sur le terrain, capitaine ou non. Il faudra cependant rester lucide quant aux discussions avec l'arbitre mais je suis sûr que mes coéquipiers m'épauleront au moment de prendre des décisions, surtout si je viens d'enchainer 5 mêlées et 8 rucks !"

GUILHEM GUIRADO

“Ce qui est sûr c’est que je ne veux pas me prendre la tête avec ça. Ce que j’aime, c’est être sur le terrain. Je ne suis pas un homme de grands discours, mais j’aime que les choses se passent précisément et que l’on ait un maximum d’accompagnement dans la semaine et dans les matchs qui arrivent pour être bons sur le terrain."

Le capitaine des U20 sait que sa jeunesse pourrait lui jouer des tours et sera capable de calmer le jeu lorsque cela s’avèrera nécessaire tandis que Ghilhem veut faire parler ses performances.

Quelle est votre ambition sur ce Tournoi des 6 Nations ?

CLÉMENT CASTETS

“On veut évidemment remporter un Grand Chelem, c'est un rêve de gamin pour moi. On essaiera toutefois de quantifier nos objectifs plus en termes de performance qu'en termes de résultats, on veut appliquer et imposer notre jeu. On le veut spectaculaire, fluide, et rapide. Nous avons tous entre 18 et 20 ans, et à cet âge-la il me semble que le principal c'est encore de tenter des choses et de se régaler tous ensemble sur le terrain."

GUILHEM GUIRADO

“Ça fait longtemps que la France n’a pas réussi à le gagner et on se doit de le faire. On en rêve tous, mais ça va passer par 5 gros combats. On va déjà prendre les deux premiers matchs et se focaliser sur nous-mêmes."

Nos deux capitaines partagent les mêmes grandes espérances, comme tous les Français qui regarderont ce Tournoi des 6 Nations 2016 finalement! Alors rendez-vous sur @assurementrugby pour suivre les Bleus, les Bleuets mais aussi les Bleues pendant ce Tournoi des 6 Nations 2016 !

Interview de référence :

http://www.actu-rugby.fr/guilhem-guirado-capitaine-honneur-fierte


credit photo : FFR